Please download Java(tm).  

 

Le Centre national des naufrages du Saint-Laurent

Please download Java(tm).
  Please download Java(tm).




Lake Comeau 1


Tout sur les naufrages

  Élizabeth & Mary

Le siège de Québec, en 1690, est l'un des événements les plus marquants de l'histoire de la Nouvelle-France. Il met en présence Frontenac, le représentant de Louis XIV en Amérique, un des personnages les plus colorés de l'époque, et Phips, un marin et aventurier célèbre de la Nouvelle-Angleterre, au service de la couronne britannique. Le navire de l'anse aux Bouleaux est un témoin concret et éloquent de cet événement et il est directement lié aux guerres coloniales entre la Nouvelle-France et la Nouvelle-Angleterre.

Une expédition contre Québec

Selon l'historien Emerson W. Baker, après le succès de l'expédition contre Port-Royal en Acadie, la Massachusetts General Court approuva une expédition contre Québec. Phips et la General Court lancèrent alors un appel aux volontaires dans l'ensemble de la colonie néo-anglaise, notamment dans les villages de Dorchester et de Roxbury, mais il y eut des difficultés à rassembler le nombre voulu de miliciens. L'enrôlement obligatoire de miliciens dans plusieurs villages permit de regrouper une force de 308 hommes. Phips put alors mettre les voiles depuis le port Nantasket à Boston, le 10 août 1690. Près de 2000 hommes, parmi lesquels se trouvaient une cinquantaine d'Amérindiens de la colonie de Plymouth, faisaient partie du contingent. Des 32 navires venus attaquer Québec, seulement cinq ou six, dont le navire amiral, le Six Friends, étaient de véritables navires militaires. Les autres bateaux, réquisitionnés spécialement pour l'expédition, étaient surtout des navires marchands ou de pêche.

Les épaves de cette époque sont très rares. Les plus anciennes épaves identifiées à ce jour dans les eaux du Canada sont celles de Red Bay au Labrador. Elles datent du milieu du XVIe siècle et sont d'origine basque. L'épave de l'anse aux Bouleaux (1690) serait la plus ancienne de celles qu'on connaît au Québec. Viennent ensuite l'épave du Corossol, un vaisseau du roi de France coulé en 1693 dans la baie de Sept-Îles, et celles de la flotte de Walker échouées en 1711 à l'île aux Œufs, près de Pointe-aux-Anglais.

Les caractéristiques de l'épave de l'anse aux Bouleaux

L'épave de l'anse aux Bouleaux possède plusieurs caractéristiques d'un grand intérêt historique et archéologique. En plus d'être la plus ancienne au Québec, elle renferme quantité d'informations fort recherchées sur la construction navale au XVIIe siècle en Amérique. Sa collection d'artefacts s'avère très riche, non pas pour sa valeur marchande, mais pour les renseignements très précieux qu'elle livre sur le mode de vie de l'époque et sur l'expédition elle-même.

Suivre sur Twitter


English

Please download Java(tm).
Brochure imprimable